Ecarts de caractéristiques d'un jeu à l'autre.

Un point de règle obscur ? Un problème d'interprétation ?

Modérateurs: Vox populi, buxeria, Joarloc'h

Ecarts de caractéristiques d'un jeu à l'autre.

Messagepar CANNIBAL » Lun Mar 16, 2009 12:23 am

Salut à tous, nobles guerriers,

Je joue depuis très longtemps à CH et Siège et j'ai été surpris de voir qu'à Croisades par exemple, la cohérene des valeurs des caractéristiques n'étaient pas respectées et logiques.
En effet, un chevalier à CH ou siège course à 8, alors qu'un chevalier de même type course à 12?
Pourriez vous éclairez tout ceci et me dire qu'elle est la raison d'une telle disproportion? Cela permettrais de crédibilisé le jeu lorsque on les utilise ensemble.

MErci d'avance.

CANNIBAL
CANNIBAL
Serf
 
Messages: 2
Inscription: Lun Mar 16, 2009 12:05 am

Messagepar buxeria » Lun Mar 16, 2009 5:08 am

Bonne question !
Il a été estimé que le différentiel de PM entre un fantassin (6) et un cavalier (8) dans CH et SIEGE était insuffisant. C'est pour celà que cette valeur est passée à (12) dans CROISADES et suivants.

On pourrait avancer une autre explication (mais qui me semble tirée par les cheveux) : les palefrois du XIIIe siècle tenaient plus du percheron que du pur-sang arabe et on privilégiait leur force sur leur vitesse, d'où une valeur plus faible. Lors des Croisades du XIIe siècle, le poids des cavaliers était moindre et les chevaux allaient donc plus vite. En fait, je n'y crois pas trop, car le poids des armures a vraiment augmenté à partir de la fin du XIVe siècle.

Par convention, "on" (la communauté, moi-même et d'autres...) considère que les pions de Croisades sont la référence, que ce soit pour les points de mouvement, les valeurs de défense augmentées avec armure ou l'orientation des chevaux. Il n'est pas difficile de combiner des pions de CH, SIEGE et CROISADES et de considérer que Sir Richard ou Sir Hugues se déplacent de 12 points, même si leurs pions affichent seulement 8.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2482
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Irvine, CA

Messagepar Santino » Lun Mar 16, 2009 1:04 pm

Oui c'est même prévu dans le livret de Croisades au début de la page des scénarios je crois et à divers moments dans la règle
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar zug » Lun Mar 16, 2009 10:41 pm

Pour les chevaux, je confirme, l'hypothèse est capillotractée !

En effet, si le percheron existe depuis bien longtemps, il n'était en aucun cas un choix idéal pour faire un destrier (ou cheval de guerre), mais bien plutôt (on pourrait dire déjà) un cheval de travail.

"Brunetto Latini (Florence, v. 1220 - 1294) distingue "destriers destinés au combat", "palefrois pour chevaucher sans se fatiguer et agréablement", "chevaux de somme destinés à porter de lourdes charges". On trouve aussi les "roncins" pour les déplacements, les chevaux de trait susceptibles de tirer seuls ou à deux des voitures à quatre roues et ceux des labours profonds (à la lourde charrue) ou des légers et rapides hersages." (Dictionnaire du Moyen-Age, PUF).

Et puis quand on connait la rotondité du percheron, y faire tenir une selle de guerre relèverait de la gageure ! :wink:
Dernière édition par zug le Lun Mar 16, 2009 10:57 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
zug
Page
 
Messages: 65
Inscription: Sam Oct 18, 2008 10:56 pm
Localisation: Ile-de-France et comté du Perche

Messagepar CANNIBAL » Lun Mar 16, 2009 10:54 pm

Merci pour la réponse.

ET bon jeux

CANNIBAL
CANNIBAL
Serf
 
Messages: 2
Inscription: Lun Mar 16, 2009 12:05 am

Messagepar caranorn » Mar Mar 17, 2009 9:03 pm

Débutant cavalier je dois aussi dire que la selle ne serait pas l'unique problème. Je ne veux même pas m'imaginer chevaucher un cheval de trait. La grosse brutte de "selle Luxembourgeoise" sur laquelle j'apprends l'équitation (entre autre en vue de joutter dans un ou deux ans avec mes collègues chevaliers) a déjà été assez pénible au début...
Marc aka Caran... ministerialis
Avatar de l’utilisateur
caranorn
Bailli
 
Messages: 319
Inscription: Mar Juin 07, 2005 1:09 pm
Localisation: Luxembourg

Messagepar Sir Amaury » Jeu Juin 11, 2009 6:37 pm

Vieux sujet mais je confirme qu'à la fin du livret, toutes les adaptations des différents potentiels ont été précisés.
skype siramaury

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009
Avatar de l’utilisateur
Sir Amaury
Châtelain
 
Messages: 233
Inscription: Mer Juin 08, 2005 1:51 pm


Retourner vers Litiges

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron