HERSE

Un point de règle obscur ? Un problème d'interprétation ?

Modérateurs: Vox populi, buxeria, Joarloc'h

Messagepar Sir Amaury » Mar Mar 09, 2010 6:03 pm

Je pense que la herse devait plus rapide a fermer qu'une porte à deux vantaux. En tout cas, certainement plus solide du fait que 3 des 4 côtés de la grille pouvaient être en buté sur une feuillure en pierre contenue dans la maçonnerie.

Les trous devaient être un handicap plus qu'un avantage. La concentration des tir depuis extérieure vers l'intérieur compte tenu de l'angle possible ne devait pas permettre aux défenseur de se tenir derrière si sereinement.

Le poids devait avoir son importance. Un tablier au bois de même épaisseur que les barreaux d'une herse devait être bien plus lourd. Et puis le tablier en bois a pu être mis en place avec diffèrent système de contrepoids,( pont levis) mais plus tard. non ?
skype siramaury

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009
Avatar de l’utilisateur
Sir Amaury
Châtelain
 
Messages: 233
Inscription: Mer Juin 08, 2005 1:51 pm

Messagepar Cruchot » Mer Mar 10, 2010 12:01 am

Les trous devaient être un handicap plus qu'un avantage. La concentration des tir depuis extérieure vers l'intérieur compte tenu de l'angle possible ne devait pas permettre aux défenseur de se tenir derrière si sereinement.


En fait cela dépend de la taille de la maille par rapport à celle du trait. Plus la maille est étroite genre 30cmx30cm ( pour empécher un fuyard de passer au travers) et plus le trait doit être horizontal. En fait les arbalétriers sont avantagés et s'ils défendent, ils peuvent aligner un tir de file dissuasif.
Etonnant! non ?
Avatar de l’utilisateur
Cruchot
Sénéchal
 
Messages: 494
Inscription: Jeu Avr 26, 2007 7:09 pm
Localisation: France - Normandie-Juno Beach

Précédente

Retourner vers Litiges

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité