Héros ( gluants )

Pour débattre d'une nouvelle version des règles stratégiques, d'une modif des règles de magies, des règles maisons qu'on trouve à droite et à gauche...etc

Modérateurs: buxeria, Joarloc'h, Vox populi

Messagepar Santino » Lun Juil 31, 2006 9:50 am

Vous voulez une table, en résumé, avec les utilisations possibles des points + leurs tarifs respectifs ?

La jaquerie a écrit:ps dans l'histoire militaire la plus part des heros devienent heros en mourant au combat pour sauver leurs pairs ( du one shot qui disent les anglois )

Faut aussi que je fasse des points d'héroïsme posthumes ??? :shock:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Joarloc'h » Lun Juil 31, 2006 10:08 am

Santino a écrit:Vous voulez une table, en résumé, avec les utilisations possibles des points + leurs tarifs respectifs ?
Ouida. :mrgreen:
Force et Honneur !
Hwæt wé dóð in úre líffæc áhléoðriàð in ðanu æwicnes.


==> Ke G'ned !

Chevalier de Bois-le-Roi le 6 juin 2009
Avatar de l’utilisateur
Joarloc'h
Roi
 
Messages: 1223
Inscription: Mar Juin 07, 2005 6:04 pm
Localisation: Seigneurie de Brocmagad

Messagepar Santino » Mar Aoû 01, 2006 10:49 am

Maniaques.
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Gorodoff » Mar Aoû 01, 2006 6:33 pm

Bonne idée la notion de Héro ... (merci Santino)Image

Mais que préférez-vous entre un Héro évolutif et un Héro pré-fixéImage

Le héro évolutif sous-entend des règles strictes et un moyen d'officialiser l'évolution en termes de critères (ex: nombres de parties gagnées, de perso tués, refus de réaliser une action liée à l'honneur... )
Parfait pour mettre du piment dans une campagne ou dans la vie d'un club de joueurs
Selon mes goûts perso, je rejette l'idée de compétion liée au Hall of Fame, reste le cadre d'une campagne...

Le héro préfixé a été aussi souvent utilisé: Warhammer, Hero Quest (carte de perso réalisée par ses fans), ...
Pas de règles au départ, nous pouvons laisser voguer notre esprit créatif.
Le seul problème étant la limite à ne pas dépasser au risque de se trouver face au super gros bills intouchables
Parfait pour les créateurs de scénarii ayant le sens de l'équilibre (ca existe ?)Image

Quand pensez-vousImage
Elen síla lúmenn' omentielvo!
Avatar de l’utilisateur
Gorodoff
Baron
 
Messages: 507
Inscription: Ven Juil 15, 2005 3:13 pm
Localisation: Montaigle

Messagepar Santino » Mer Aoû 02, 2006 2:32 pm

Pour moi, pas question d'évolution en dehors des règles de campagne. Quant au Hall of fame, je me contente largement de raconter les exploits de mes personnages ( vous vous rappelez celle du chef ork immortel ? :wink: ).

Pour les scénarii uniques, au concepteur de faire sa sauce, ce n'est là qu'un ingrédient de plus parmi d'autres.

La vraie question non encore posée, c'est : faut-il démocratiser la puissance des héros ou rester conforme à l'image que nous donnent les sources médiévales-fantastiques ? Parce que dans ce dernier cas, les héros orks n'iraient pas très haut ( Tolkien, par exemple, n'individualise guère les meneurs orks, et pas trop à leur avantage quand il le fait ), alors que les héros elfes exploseraient la baraque dans les grandes largeurs... n'est pas Elrond, Turgon ou Fingolfin qui veut !
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Santino » Jeu Aoû 03, 2006 10:19 am

Autre question qui m'est venue : la récupération des points d'héroïsme. Faut-il les gérer un peu comme les points de magie, avec une récupération liée au temps écoulé entre deux scénarii ( cf Dragon Noir ), ou toujours disposer du maximum au début d'un nouveau scénario ?
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Gorodoff » Jeu Aoû 03, 2006 9:24 pm

Santino a écrit:faut-il démocratiser la puissance des héros ou rester conforme à l'image que nous donnent les sources médiévales-fantastiques ? Parce que dans ce dernier cas, les héros orks n'iraient pas très haut ( Tolkien, par exemple, n'individualise guère les meneurs orks, et pas trop à leur avantage quand il le fait ), alors que les héros elfes exploseraient la baraque dans les grandes largeurs...

Si les chef Orks ne volent pas haut je suis pour surtout que les nains/khuzdul ne pourront pas voir au-dessus des parapets et pourront être lancés :lol: Image
Elen síla lúmenn' omentielvo!
Avatar de l’utilisateur
Gorodoff
Baron
 
Messages: 507
Inscription: Ven Juil 15, 2005 3:13 pm
Localisation: Montaigle

Messagepar Santino » Jeu Aoû 03, 2006 10:33 pm

Ben justement, les héros nains n'étouffent pas non plus les récits fantastiques de leurs exploits... y'a bien Gimli, qui égale à peine un jeunot comme Legolas, mais sûrement pas les gros balaizes qui ont connu le Second voire le Premier Age ( ceux qui fracassent du Balrog ou tiennent tête à un Valar ). Et en dehors de Tolkien, la tendance semble un peu la même ( dans Krondor par exemple ).
Maintenant, rien n'empêche de s'affranchir de cela dans Lormac'h par exemple. Surtout si on joue une campagne avec des règles de progression des héros : je me vois mal dire dans ce cas à tel joueur qu'il ne peut progresser parce que c'est un Ork ou un Nain ( en plus, j'aime bien les Orks, et même un peu les Nains ) !
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Louvois » Jeu Aoû 03, 2006 11:02 pm

Santino a écrit:Autre question qui m'est venue : la récupération des points d'héroïsme. Faut-il les gérer un peu comme les points de magie, avec une récupération liée au temps écoulé entre deux scénarii ( cf Dragon Noir ), ou toujours disposer du maximum au début d'un nouveau scénario ?


1° solution
VITAM IMPENDERE VERO, JUVÉNAL, satire IV, v. 91
Avatar de l’utilisateur
Louvois
Roi
 
Messages: 1309
Inscription: Sam Nov 12, 2005 12:51 am
Localisation: le coeur en Artois, le corps à Paris

Messagepar Santino » Sam Aoû 05, 2006 11:35 am

la jaquerie a écrit:pour la premiere version : pour en faire des heros qui meurt dificiles mais pas des gros bills version warhammer, les bléssé reduit quand meme leur dangerosité pour les autres , donc un peux + fair-play mais de les avoir survivant malgres leurs blessures à plusieurs resultats mortels ça en fait des personages epiques de legende, aussi bien apres etre dejas bléssé ou comme tu dit en deuxieme cas si ils se prennent un coup mortel direct.
autre variante : les pts pour ne pas etre etourdis, ou pour survivre douloureusement à un coup fatal (fait prisonier ou gravement bléssé pour une durée superieur à une blessure normale)...

Et dépenser des points héroïques pour combattre une nouvelle fois dans sa phase de combat ( comme un berserk, mais de manière contrôlée ), vous trouvez que c'est aussi une bonne idée ?
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Joarloc'h » Lun Aoû 07, 2006 10:10 am

Santino a écrit:Autre question qui m'est venue : la récupération des points d'héroïsme. Faut-il les gérer un peu comme les points de magie, avec une récupération liée au temps écoulé entre deux scénarii
Oui.
Santino a écrit:Et dépenser des points héroïques pour combattre une nouvelle fois dans sa phase de combat ( comme un berserk, mais de manière contrôlée ), vous trouvez que c'est aussi une bonne idée ?
Oui.

Santino a écrit:Maintenant, rien n'empêche de s'affranchir de cela dans Lormac'h par exemple.
Oui ! :twisted: Les Ëlfes (nommés Gnomes à l'origine dans l'esprit de Tolkien) ont toujours été bénis des divinités et représentent la quintessence de l'idéal humain.
Mais les Nains ne sont pas des tafiotes quand même (Azaghâl en est un exemple), et même s'ils n'égalent pas les Ëlfes des Premiers Âges (et coyez-le ou pas, en JDR, je les fais aussi puissants), ils sont costauds. Mais étant donné leur propension à rester hors de la marche du monde, on n'entend pas beaucoup d'exploits sur leur compte.
Par contre je crois me souvenir d'une guerre de quasi-extermination contre les Orks où les Nains ont nettoyé les Monts Brumeux de la présence orke pour quelques années bien senties... :twisted:

Santino a écrit:Surtout si on joue une campagne avec des règles de progression des héros : je me vois mal dire dans ce cas à tel joueur qu'il ne peut progresser parce que c'est un Ork ou un Nain ( en plus, j'aime bien les Orks, et même un peu les Nains ) !
OK.
Force et Honneur !
Hwæt wé dóð in úre líffæc áhléoðriàð in ðanu æwicnes.


==> Ke G'ned !

Chevalier de Bois-le-Roi le 6 juin 2009
Avatar de l’utilisateur
Joarloc'h
Roi
 
Messages: 1223
Inscription: Mar Juin 07, 2005 6:04 pm
Localisation: Seigneurie de Brocmagad

Messagepar Louvois » Mar Aoû 08, 2006 12:27 am

Santino a écrit:un Ork ou un Nain ( en plus, j'aime bien les Orks, et même un peu les Nains ) !


quelle sauce ? :twisted:
VITAM IMPENDERE VERO, JUVÉNAL, satire IV, v. 91
Avatar de l’utilisateur
Louvois
Roi
 
Messages: 1309
Inscription: Sam Nov 12, 2005 12:51 am
Localisation: le coeur en Artois, le corps à Paris

Messagepar Santino » Ven Aoû 18, 2006 6:52 am

Joarloc'h a écrit:Par contre je crois me souvenir d'une guerre de quasi-extermination contre les Orks où les Nains ont nettoyé les Monts Brumeux de la présence orke pour quelques années bien senties...

Un peu comme la guerre ( les deux en fait ) d'extermination des Nains de la Moria par les Orks ??? :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Santino » Ven Aoû 18, 2006 2:26 pm

Maintenant que me revoilà, je vais me mettre aux règles elles-mêmes en tenant compte de tous les cas de figure proposés. Pour résumer, cela nous donne donc :

- modifications du résultat des dés impliquant le héros, même s'il n'est qu'une cible de l'action.

- possibilité de combattre plusieurs fois par phase de combat s'il est vainqueur ( ou même sans qu'il le soit ? ).

- possibilité de survivre in extremis là où un personnage normal serait définitivement mis à terre.

Récupération des points selon le temps écoulé entre les scénarios, à la jauge du concepteur ( comme dans DN1 donc ). Avancement du héros uniquement dans les règles stratégiques ou selon des "récompenses" fixées par le concepteur d'une campagne linéaire.

Le détail bientôt, avec un scénario test dès que les nouveaux Orks auront débarqué sur Vassal ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Joarloc'h » Ven Aoû 18, 2006 3:07 pm

Santino a écrit:Un peu comme la guerre ( les deux en fait ) d'extermination des Nains de la Moria par les Orks ??? :twisted:
C'est la même ; suite à la mort de je ne sais plus quel Nain décapité par les Orks de la Moria. Néanmoins cette dernière n'avait pas été reconquise. :(
Force et Honneur !
Hwæt wé dóð in úre líffæc áhléoðriàð in ðanu æwicnes.


==> Ke G'ned !

Chevalier de Bois-le-Roi le 6 juin 2009
Avatar de l’utilisateur
Joarloc'h
Roi
 
Messages: 1223
Inscription: Mar Juin 07, 2005 6:04 pm
Localisation: Seigneurie de Brocmagad

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nouvelles règles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron