Le backstab (variante maison d'infiltration)

Pour débattre d'une nouvelle version des règles stratégiques, d'une modif des règles de magies, des règles maisons qu'on trouve à droite et à gauche...etc

Modérateurs: buxeria, Joarloc'h, Vox populi

Re: Le backstab (variante maison d'infiltration)

Messagepar Rollon » Dim Sep 03, 2006 8:08 pm

Louvois a écrit:
Rollon a écrit:- De meme, pour attaquer on doit faire face a sa cible.(euh...logique?)

c'est pas obligé : on peut taper sur les cotés avec un malus.

Euh, je ne te suis pas là...avec quelle règle, et dans quel cas?
Les chiens aboient, Cry Havoc, et la caravane passe. Image
Avatar de l’utilisateur
Rollon
Ecuyer
 
Messages: 90
Inscription: Mar Juil 18, 2006 11:57 am
Localisation: Albion la Perfide

Messagepar Rollon » Dim Sep 03, 2006 8:45 pm

Bon j'ai relu et relu et relu (et relu) la derniere version MC et maintenant la regle d'infiltration MC me parait bien claire...
Aussi j'ai trouvé et lu le sujet (encore un autre) Facing on Cry havoc ou les participants semblent etre arrivé aux meme conclusions que Santino, concernant au moins la complexité accrue.
Je crois qu'implementer l'orientation des pions seulement pour résoudre l'infiltration risque d'etre un peu compliqué pour peu de benefices...à moins de découvrir d'autres "avantages secondaires" interessants à jouer la direction.
Le second probleme est que la direction apporte une certaine rigidité au jeu, qui peut déplaire à ceux qui préfèrent conserver une certaine "dynamique de mêlée" déjà plutot bien recréée dans son ensemble par notre jeu préféré.
Je comprends parfaitement ce point de vue du point de vue jouabilité...bien que je ne suis du tout convaincu que ce soit une approche plus "réaliste".
Faute d'expérience objective d'expert en batailles médiévales j'ai peur que cette question soit un peu difficile à résoudre...:?

Donc à moins qu'il n'y ait des personnes interessées pour essayer de développer/playtester les règles ébauchées ci-dessus (ou d'autres?) je ne vois pas trop l'intérêt de poursuivre...d'autant que je vais avoir du boulot avec mes projets de cartes! :wink:
Les chiens aboient, Cry Havoc, et la caravane passe. Image
Avatar de l’utilisateur
Rollon
Ecuyer
 
Messages: 90
Inscription: Mar Juil 18, 2006 11:57 am
Localisation: Albion la Perfide

Messagepar Santino » Dim Sep 03, 2006 8:48 pm

Louvois a écrit:qui a attaché Zorn dans la cave ?

mortderire
Ca doit être quelqu'un qui veut faire passer un nouvelle règle en toute impunité... :lol: Zut, je suis aussi sur la liste des suspects, du coup... :roll: :arrow:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1564
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Gorodoff » Lun Sep 04, 2006 5:47 pm

Amusant... je viens de répondre ICI

Plus amusant encore: (*texte*= mode pensée)
*mais qu'est-ce qui me prend de poster dans un sujet ayant attrait aux règles?*
*ca me barbe d''habitude...*
*aurais-je une version maison à défendre donc à imposer*
*car en finale c'est Rollon qui a raison*
Ce n'est qu'un jeu, et dans un jeu l'adversaire merite toujours plus de respect que la regle (c'est de lui :wink: ).
*car en finale est-ce que joue à CH pour jouer à CH, pour gagner?*
*je pense surtout prendre plaisir à partager mon temps libre avec une bonne bande de joyeux drilles :)*

Mais please keep it simple, je suis découragé par la longueur et la polémique :lol:
Mon vieux prof de français citait souvent Boileau :
"Celui qui ne sait se borner, ne sut jamais écrire"
*??? faut un X à Boileau?*

Alors je vous propose un galop d'essai sous vassal ET skype *ca sera utile*, bien sur on part de MA règle postée ICI
Ben faut bien partir de quelque chose (de cohérent :twisted: ), non? :wink:

MP: à Santino :
( eh, Gorodoff, ça te dis de modifier tous tes pions Vassal ? )

NON!, Image, pitié!, ferez plus, promis, serai sage, faite comme vous voulez, d'ailleurs je suis plus là ... Image
Elen síla lúmenn' omentielvo!
Avatar de l’utilisateur
Gorodoff
Baron
 
Messages: 507
Inscription: Ven Juil 15, 2005 3:13 pm
Localisation: Montaigle

Messagepar Rollon » Mar Sep 05, 2006 10:56 am

Gorodoff a écrit:Alors je vous propose un galop d'essai sous vassal ET skype *ca sera utile*, bien sur on part de MA règle postée ICI
Ben faut bien partir de quelque chose (de cohérent :twisted: ), non? :wink:

Comme je répondais ailleursça risque d'alourdir le jeu de compter des PM pour les rotations mais ...OK OK j'arrete la polémique!
Image
Comme tu dis le plus simple c'est encore de jouer pour vérifier...si c'est fun on continue, sinon on change rien! :wink:
Maintenant, il "suffit" de trouver le temps pour jouer...et là les "règles de la maison" s'appliquent...(ne pas confondre avec les règles maison)Image
(et on essaiera sans les marqueurs de direction, promis!)
Les chiens aboient, Cry Havoc, et la caravane passe. Image
Avatar de l’utilisateur
Rollon
Ecuyer
 
Messages: 90
Inscription: Mar Juil 18, 2006 11:57 am
Localisation: Albion la Perfide

Messagepar Zorn » Mar Sep 05, 2006 10:33 pm

Santino a écrit:
Rollon a écrit:Je ne saisis pas ton argument, puisque selon la regle d'infiltration actuelle chaque personnage ne peut faire qu'une attaque d'opportunité par phase de deplacement de l'adversaire

Normal, il faut lire attentivement ( la question est devenue bien pointue, à force... ) : ce que je dis ici concerne la règle originale. Ces exceptions n'y existent pas. Je n'ai rien contre la version MC, simplement je ne suis pas celui qui saurait en parler exactement.

Rollon a écrit:D'un coté la règle officielle...

Officielle ? Première nouvelle... Seule l'auteur d'un jeu fait des règles "officielles", pas ses diadoques ( aussi illustres soient-ils ).

Rollon a écrit:Si je n'ai retenu qu'une chose du paintball (à part, justement, des bleus), c'est l'importance de garder une bonne couverture quand tu te fais tirer dessus

Tiens, un jeu ( le paintball ) aurait-il une valeur plus démonstrative qu'un autre ( le GN ) ? Ou ferait-il des bleus plus bleus que l'autre ? :roll: :lol:

Au delà de ces précisions, je ne vois toujours pas grand'chose qui puisse justifier l'orientation d'un pion en matière de réalisme ( je ne parle même pas de jouabilité, où le fardeau engendré n'a pas de compensation évidente ) :

- quand il ne combat pas, un personnage a largement le temps de se retourner face à une nouvelle menace ( l'exemple "ninja" que je développais avec un certain excès tantôt ). Même s'il a passé une partie de ses 40s de vie dans le tour à faire autre chose, il n'est pas en train de pique-niquer sur place ( sauf si c'est un Hobbit :wink: ). Il est réactif. On peut bien sûr dire qu'un combat est chaotique et qu'on n'y saisit pas tout... mais la notion de chaos milite elle-même contre une orientation précise des pions, matériellement ou en esprit.

- quand il se bat, il fait naturellement face à son adversaire s'il est unique ; pas forcément lorsqu'ils sont plusieurs mais il y a un bonus de colonne qui abstrait déjà cela ( on pourrait le moduler en fonction de la position des adversaires, il est vrai, mais pas besoin d'orienter les pions pour autant ).

- pour l'infiltration, l'orientation de celui qui passe n'a pas de sens, elle est induite par son déplacement ; l'orientation de l'infiltré n'en a pas non plus : soit il ne se bat pas et il peut se retourner ( sauf s'il pique-nique bien sûr... ), soit il se bat et il est occupé ailleurs ( quelle que soit son orientation supposée par rapport à l'infiltrateur : elle n'a plus aucune espèce d'importance à ce niveau ).

Finalement, on n'évite pas les comptages en orientant les pions : si un personnage se bat contre un ennemi, de quel droit met-il un coup à un autre ennemi qui recule dans ses trois cases avant ? Juste parce que c'est les cases avant ? Et sa focalisation sur son combat antérieur - ou postérieur ! - elle devient quoi là dedans ? Bien sûr, on peut savoir s'il se bat ou non... en mémorisant le reste des combats comme le demande la MC ! Donc, pour ce que j'en vois : soit on compte toujours, soit le principe sous-jacent de focalisation se mord la queue en permettant de multiples attaques.


Je suis parfaitement d'accord avec SAntino (sur ce post bien sûr ! :wink: )
PS : Pour Louvois, on vient de me libérer de la cave :wink:
"Le bien si tu peux, le mal s'il le faut."

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009.

Skype : Zorn63
Avatar de l’utilisateur
Zorn
Roi
 
Messages: 1114
Inscription: Sam Juin 11, 2005 2:18 am

Messagepar Zorn » Mar Sep 05, 2006 10:38 pm

Rollon a écrit:Bon j'ai relu et relu et relu (et relu) la derniere version MC et maintenant la regle d'infiltration MC me parait bien claire...
Aussi j'ai trouvé et lu le sujet (encore un autre) Facing on Cry havoc ou les participants semblent etre arrivé aux meme conclusions que Santino, concernant au moins la complexité accrue.
Je crois qu'implementer l'orientation des pions seulement pour résoudre l'infiltration risque d'etre un peu compliqué pour peu de benefices...à moins de découvrir d'autres "avantages secondaires" interessants à jouer la direction.
Le second probleme est que la direction apporte une certaine rigidité au jeu, qui peut déplaire à ceux qui préfèrent conserver une certaine "dynamique de mêlée" déjà plutot bien recréée dans son ensemble par notre jeu préféré.
Je comprends parfaitement ce point de vue du point de vue jouabilité...bien que je ne suis du tout convaincu que ce soit une approche plus "réaliste".
Faute d'expérience objective d'expert en batailles médiévales j'ai peur que cette question soit un peu difficile à résoudre...:?

Donc à moins qu'il n'y ait des personnes interessées pour essayer de développer/playtester les règles ébauchées ci-dessus (ou d'autres?) je ne vois pas trop l'intérêt de poursuivre...d'autant que je vais avoir du boulot avec mes projets de cartes! :wink:


Rollon, je t'encourage à nous pondre un complément de règle simple sur l'orientation des pions pour gérer la surprise.
Si un ennemi arrive à s'approche à portée de frappe, à l'insu du "focus/mental/... comme tu dis", alors il frappe avec bonus !
A nous Robin des bois qui passe derrière les gardes, qui saute d'un arbre sur le sherif de passage dans sa bonne forêt qui n'a rien vu venir... voilà les bonus de héros dans le monde non gluant. L'adresse et la discretion.
Tout cela n'a surtout de sens qu'avec peu de personnage en lieu fermé bien sûr (la forêt étant un contre exemple).
"Le bien si tu peux, le mal s'il le faut."

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009.

Skype : Zorn63
Avatar de l’utilisateur
Zorn
Roi
 
Messages: 1114
Inscription: Sam Juin 11, 2005 2:18 am

Précédente

Retourner vers Nouvelles règles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité