Règles de navigation

Pour débattre d'une nouvelle version des règles stratégiques, d'une modif des règles de magies, des règles maisons qu'on trouve à droite et à gauche...etc

Modérateurs: buxeria, Joarloc'h, Vox populi

Messagepar Louvois » Mer Sep 10, 2008 3:27 pm

stresse pas Alesi : y a pas de graviers :lol:
VITAM IMPENDERE VERO, JUVÉNAL, satire IV, v. 91
Avatar de l’utilisateur
Louvois
Roi
 
Messages: 1309
Inscription: Sam Nov 12, 2005 12:51 am
Localisation: le coeur en Artois, le corps à Paris

Messagepar Santino » Jeu Sep 11, 2008 11:43 am

Par contre il faut 4 à 6 cartes pour manoeuvrer correctement les bestiaux au combat... est-on encore à la bonne échelle ?
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Louvois » Jeu Sep 11, 2008 11:52 am

vu le différentiel taille d'un homme / taille bateau. je pense bien.
VITAM IMPENDERE VERO, JUVÉNAL, satire IV, v. 91
Avatar de l’utilisateur
Louvois
Roi
 
Messages: 1309
Inscription: Sam Nov 12, 2005 12:51 am
Localisation: le coeur en Artois, le corps à Paris

Messagepar Santino » Jeu Sep 11, 2008 7:06 pm

Ce n'est pas du tout de cela dont il est question. Fais déjà une partie navale de CH et tu verras de quoi je parle :wink:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Zorn » Ven Sep 12, 2008 1:18 am

Je suggère un scénario sans la haute mer ; de type : les "gros" bateaux sont à quai (ben oui, dans quelques semaines, Bux joue les pères Noël), et je vois assez bien une opération coup de main. Ces gros bateaux sont chargés de matériel de siège par exemple... Après le sabotage par le commando (des petits camarades d'assiègés pas loins), les "gros" bateaux partent à la dérive, s'abiment sur les digues, etc...

Sinon, il y a des sites web qui proposent de l'hexagone au kilomètre (toutes les dimensions sont paramétrables), ensuite il faut acheter du papier bleu pour mettre dans l'imprimante... ha la mer à l'infini !
"Le bien si tu peux, le mal s'il le faut."

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009.

Skype : Zorn63
Avatar de l’utilisateur
Zorn
Roi
 
Messages: 1114
Inscription: Sam Juin 11, 2005 2:18 am

Messagepar Santino » Ven Sep 12, 2008 8:47 pm

Vi je suis plus dans l'optique de ce genre de scénarios en fait avec mes gros batô tout bô :wink:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar jehan » Lun Jan 19, 2009 4:22 pm

il y a plusieurs choses qui me bloquent dans les règles de navigation.
Que se passe-t-il suite à une collision? les bateaux continuent leur mouvement? Dans la navigation, je suis surpris de voir dans les exemples que les voiliers peuvent encore bouger quand ils sont vent debout alors que sur les roses des vents il est indiqué qu'ils n'accélèrent pas, pour moi, et par expérience de voile, je peux affirmer qu'il est difficle de faire bouger un voilier face au vent.
Avatar de l’utilisateur
jehan
Bourgeois
 
Messages: 44
Inscription: Lun Jan 19, 2009 3:23 pm
Localisation: colombes

Messagepar Santino » Mar Jan 20, 2009 2:40 pm

Pour ta première question cela manquait déjà dans les règles de Vikings... je crois avoir une table maison sur ça :shock:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Victor of drakar » Mar Jan 20, 2009 10:29 pm

Le paramètre "inertie" doit être pris en compte lors d'un arrêt de l'action des rameurs, de la chûte de la voile, d'une collision...
De mémoire c'était assez bien décrit dans la règle "Vikings", et d'expérience (de plaisancier d'eau non salée !...) assez réaliste.
Avatar de l’utilisateur
Victor of drakar
Bailli
 
Messages: 393
Inscription: Mer Juin 08, 2005 9:30 pm
Localisation: limes oriental

Messagepar Santino » Mer Jan 21, 2009 5:46 pm

Ah ? Jamais trouvé la table ou ils donnaient les nouvelles vitesses après un collision mwa :shock:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Victor of drakar » Ven Jan 23, 2009 10:03 pm

ben... tu n'as pas la fiche de jeu, avec au verso les caractéristiques des bateaux, dont la répercussion des dégats sur la vitesse et l'accélération ?!...
Avatar de l’utilisateur
Victor of drakar
Bailli
 
Messages: 393
Inscription: Mer Juin 08, 2005 9:30 pm
Localisation: limes oriental

Messagepar Santino » Sam Jan 24, 2009 9:27 pm

Sisi mais imagine un choc frontal à vitesse 7 contre 7... la nouvelle vitesse devrait être de zéro pas en fonction des dégâts :P
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Zorn » Dim Jan 25, 2009 12:17 pm

Facile Santino, je te prépare une règle à base de détermination des coordonnées barycentriques... 8)

Mais non je blague !
"Le bien si tu peux, le mal s'il le faut."

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009.

Skype : Zorn63
Avatar de l’utilisateur
Zorn
Roi
 
Messages: 1114
Inscription: Sam Juin 11, 2005 2:18 am

Messagepar Victor of drakar » Dim Jan 25, 2009 7:26 pm

Santino a écrit:Sisi mais imagine un choc frontal à vitesse 7 contre 7... la nouvelle vitesse devrait être de zéro pas en fonction des dégâts :P


certainement dans le cas où se sont deux blocs en béton du port d'Arromanche qui se percutent à pleine vitesse ! :wink:
Pour des navires en bois, à la proue profilée, je penche plutôt pour une réduction de l'inertie avec écart de chacun des navires qui permet de poursuivre chacun dans son sens coque contre coque (d'où dégâts).
Avatar de l’utilisateur
Victor of drakar
Bailli
 
Messages: 393
Inscription: Mer Juin 08, 2005 9:30 pm
Localisation: limes oriental

Messagepar Zorn » Dim Jan 25, 2009 10:48 pm

Suite au choc, en fait, les 2 navires "glissent" en se déviant, et ils poursuivent effectivement chacun leur mouvement dans des directions distincte de celles qui prévalaient avant le choc.
Les dégats liés au choc correspondant à la transformation de l'énergie cinétique en "brisure" des structures, plus il y a de dégats, plus les vitesses après choc sont faibles.
De plus, les navires peuvent couler ensuite si les dégats sont localisés plutôt sur le coque... ce qui est une autre histoire.

A la limite, les 2 navires ne "glissent" pas, les vitesses incidentes et les centres de gravité étaient bien alignés, les structures s'encastrent... Il n'y a alors plus de vitesse après le choc... l'énergie cinétique des 2 navires est alors intégralement transformée en dégats... ouille !
Vous l'aurez compris c'est un cas limite, du cas général précédent.


Revenons au jeu, je n'ai pas regardé cette règle récemment, mais en toute logique, la table de résolution du choc devrait avoir 2 sorties : les vitesses post choc, et l'intensité des dégats. Les 2 étant parfaitement corrélées négativement. Forts ralentissements, forts dégats ; et inversement.

PS : cela est vrai quelque soit la nature des matériaux des navires (béton, bois, acier...).
"Le bien si tu peux, le mal s'il le faut."

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009.

Skype : Zorn63
Avatar de l’utilisateur
Zorn
Roi
 
Messages: 1114
Inscription: Sam Juin 11, 2005 2:18 am

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nouvelles règles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité