Le poste de Contrôle

Commentez ici les nouvelles cartes créées par les membres de la communauté

Modérateurs: Joarloc'h, Vox populi, buxeria

Messagepar Eric » Dim Juin 18, 2006 12:16 am

Louvois a écrit:
elle était surtout basée sur la coutume, les traditions orales et le fait que tout est basé sur tel lieu et ses dépendances : partant de là, la frontière est claire pour celui qui la connait mais devient flou voire incompréhensible pour quelqu'un d'extérieur (à la région où à l'époque). d'où des débats et guerres sans nombre ...


Y'a pas que la coutume, y'a la pédagogie :
A Sienne au XIIIe s., pour que les apprentis notaires mémorisent les bornes et les limites du contado de la cité, le maître fait le tour dudit contado et, aux endroits remarquables, il flanque une bonne giffle à l'apprenti qui est marqué ensuite par la rudesse du site… Je ne suis pas certain que cela reste flou dans la mémoire du jeune notaire…
A la pédagogie, elle a bien évolué quand même…

Eric
Eric
Bourgeois
 
Messages: 29
Inscription: Mer Aoû 31, 2005 5:13 pm
Localisation: Vendée

Messagepar Santino » Dim Juin 18, 2006 10:09 pm

Eric a écrit:A la pédagogie, elle a bien évolué quand même…

A 3000 euros la gifle, tu m'étonnes... :roll:

L'idée de marche, pour compléter ma réponse précédente, est autant militaire que politique : vu la rareté des systèmes linéaires ( Danevirke, limes saxonicus... ), les territoires sont souvent défendus en profondeur par des dizaines de garnisons ou de places-fortes, obligeant l'ennemi à des sièges interminables ou à une avance sans lignes arrières sécurisées... les chevauchées sont donc les premières visées par le système. Evidemment, tout dépend aussi des moyens du prince et de la taille de ses états.
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar buxeria » Mar Juin 20, 2006 6:45 am

Zorn a écrit:...et également comme je ne sais plus quel comte de l'actuelle Suisse (Genève ?) qui s'est réfugié dans son château, contre les habitants de sa bonne ville, et qui avait fini par l'abandonner ainsi que la ville en question... Mouais, il va falloir que je relise le dernier bouquin de Buxeria !


Précision historique: la population de Genève ayant pris le parti de l'évêque s'était révoltée contre son comte et l'avait chassé de la ville. Celui-ci se réfugie à Annecy d'où il dirige le comté de Genève... qui n'inclut pas la ville du même nom :roll:
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2761
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Précédente

Retourner vers Nouvelles cartes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron