Carta magna et rançon...

La compilation (et rationalisation) des différentes règles parues à ce jour

Modérateurs: buxeria, Joarloc'h, Vox populi

Carta magna et rançon...

Messagepar Moine Vuy » Sam Nov 13, 2010 10:39 pm

yop, je m'insurge !

Si le fanatisme était certes un frein pour faire prisonniers des combattants d'autres religions, il n'était pas inexistant pour autant quand on avait pas affaire à des fanatiques !
Sinon rendez vous compte on aurait jamais eut notre robin des bois ! Ben oui si je me rappelle bien son seigneur était bien prisonnier durant ces aventures contre le prince Jean... (et ce n'est que l'exemple le plus simple)
En plus se serait dénigrer une valeur marchande très courante encore dans ces régions : l'homme ou la femme...

Bref, je comprend pas pourquoi ce côté pris fanatique.

Autrement il faudrait choisir d'acheter chaque personnage en fanatique.
    =>un fanatique aurait +1 au moral,
    =>ne se rendrait pas (sauf prisonnier car assomer et ligoter) et n'accepterait pas de faire quartier !
    =>Problème un fanatique à cheval contre-chargerait systématiquement durant une attaque vers lui (et ferait rompre les rangs de son armée niark niark niark) déplacement de 3 à 6 cases à voir.
    =>Enfin si la retraite est sonnée le fanatique devrait avoir une répugnance à quitter le champs de bataille. Quand le reste de ses compagnons moins pieux (ou fous selon votre opinion) que lui s'échapperaient dare dare, lui filerait vers l'ennemi si le combat l'oppose à des mécréants.(dés de commandement compliquer pour les rallié tout de même).


Vous voulez vraiment des fanatiques maintenant ???
Avatar de l’utilisateur
Moine Vuy
Page
 
Messages: 57
Inscription: Dim Juin 14, 2009 4:07 pm

Messagepar Santino » Sam Nov 13, 2010 11:38 pm

Ben oui si je me rappelle bien son seigneur était bien prisonnier durant ces aventures contre le prince Jean

D'un prince chrétien :wink:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Moine Vuy » Dim Nov 14, 2010 1:20 pm

Bon autant pour moi, j'ai parlé trop vite mdr pour mon exemple,

mais comme je le disais y'en a eut plein d'autres et même un misérable prince voleur du nom de Renaud de Chatillon fut emprisonné (16 ans je crois).
Et c'est grâce à un échange de prisonniers qu'il sera libéré...

Et là pas de doute, confession différente et en plus on a affaire à un voleur patenté qui s'attaque aux pélerins, caravannes ...

Comme la foultitude d'historien pourra le confirmer de toute manière la division tantôt chez les arabes ou les chrétiens les amèneront plus d'une fois à faire des alliances pour le moins contre nature. Et la valeur des prisonniers nobles étaient monnayables ou servait d'échange ou de contre pouvoir sur tel ou tel famille.
Avatar de l’utilisateur
Moine Vuy
Page
 
Messages: 57
Inscription: Dim Juin 14, 2009 4:07 pm

Re: Carta magna et rançon...

Messagepar Louvois » Lun Nov 15, 2010 1:31 am

Moine Vuy a écrit:=>Enfin si la retraite est sonnée le fanatique devrait avoir une répugnance à quitter le champs de bataille. Quand le reste de ses compagnons moins pieux (ou fous selon votre opinion) que lui s'échapperaient dare dare, lui filerait vers l'ennemi si le combat l'oppose à des mécréants.(dés de commandement compliquer pour les rallié tout de même).[/list]


à mon sens il reste jusqu'au bout. c'est plus logique
VITAM IMPENDERE VERO, JUVÉNAL, satire IV, v. 91
Avatar de l’utilisateur
Louvois
Roi
 
Messages: 1309
Inscription: Sam Nov 12, 2005 12:51 am
Localisation: le coeur en Artois, le corps à Paris

Messagepar Santino » Lun Nov 15, 2010 3:46 pm

La règle est simpliste on en conviendra 8)
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1565
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg


Retourner vers La Magna Carta

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron