Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secours !

Vu la quantité d'échanges passionnés sur ce sujet, cette règle a elle seule méritait un forum ;-)

Modérateurs: buxeria, Joarloc'h, Vox populi

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Dim Aoû 14, 2016 9:59 am

buxeria a écrit:
elem a écrit:Quand un joueur vient au contact avec 2 ennemis et n'en attaque qu'un seul. S'il est blessé lors de l'infiltration par le personnage qu'il n'attaque pas. Peut-il tout de même combattre pour prêter son soutien à un autre combattant ? Je n'ai rien vu dans les règles empêchant le combattant blessé lors de l'infiltration de poursuivre son action.

Globalement, je préfère la règle de la Magna Carta qui favorise l'attaquant en n'imposant pas de test d'infiltration lorsqu'on termine son mouvement (même si moins réaliste mais avec laquelle j'ai mes habitudes) que la nouvelle plus en faveur du défenseur.


La règle de Guiscard précise (comme dans la règle d'origine) que seules les cartes traversées donnent lieu à un test d'infiltration). Il ne doit donc pas y avoir de test quand il est au contact de 2 ennemis (case de fin de mouvement donc).


Bonjour.

Sauf que dans la règle il est dit :

Un personnage qui termine son mouvement sur une case adjacente à l'ennemi doit attaquer tous les ennemis dans des cases adjacentes ou faire un test d'infiltration pour chaque ennemi qu'il ne souhaite pas combattre et qui n’est pas attaqué dans cette phase. Le personnage subit autant d’attaques d’opportunité qu’il y a d’ennemis qui remplissent les conditions (une seule attaque par ennemi et par phase).

Il peut donc y avoir un test d'infiltration si un personnage vient au contact de 2 ennemis et n'en attaque qu'un...non ?

Merci.
masternono
Vilain
 
Messages: 18
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Mar Aoû 16, 2016 12:23 pm

Je vais vérifier, mais ce paragraphe qui avait été introduit dans la règle 1.0 de Guiscard à la demande d'un membre de la communauté A été supprimé par la suite du fait de l'inutile complexité additionnelle que celà ajoutait.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2647
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Mar Aoû 16, 2016 7:04 pm

Il est toujours dans la version des règles en ligne (paragraphe 4.3).

Que faire alors si un personnage arrive au contact d'un ou plusieurs personnage ennemis selon les cas suivants :

1- il les attaque tous les 2
2 - il n'en attaque qu'un
3 - il n'en n'attaque aucun

Et que se passe t il s'il fini sa phase de mouvement (sans avoir bougé) au contact d'un ou plusieurs personnages ?

Merci.
masternono
Vilain
 
Messages: 18
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Mer Aoû 17, 2016 2:27 am

Effectivement, je viens de vérifier et ce passage litigieux est toujours dans les dernières versions des règles de Guiscard et Diex Aïe. Je le supprimerai dans Ager Sanguinis. Donc plutôt que de répondre à tes questions, je te conseille simplement de ne pas en tenir compte : Le test d'infiltration ne se fait que sur les cases traversées.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2647
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Mer Aoû 17, 2016 10:07 am

OK.

Et pour ça : "La retraite (suite à un combat ou à un tir) est un cas particulier. Le test d’infiltration s’applique, le cas échéant, pour toutes les cases traversées et pour la case de destination." On maintient le test pour la case finale ?

Merci.
masternono
Vilain
 
Messages: 18
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Jeu Aoû 18, 2016 12:15 am

Je vais comparer les avantages et inconvénients avec la règle d'origine (blessé s'il termine son mouvement adjacent à un ennemi) avant de répondre.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2647
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar Lanfear » Lun Nov 06, 2017 9:04 pm

Tient j'avais raté ce post et je le redécouvre en m'apercevant que la règle a effectivement été supprimée d'Ager Sanguinis.

J'aimais bien cette règle qui - si elle ajoute un peu de complexité dans la déclaration des combats - permet de mieux représenter l'avantage des formation en ordre serré (exemple : murs de boucliers) : Elles deviennent plus difficile à briser. Je testerai Ager Sanguinis avec les 2.
Avatar de l’utilisateur
Lanfear
Ecuyer
 
Messages: 92
Inscription: Lun Juin 20, 2011 12:02 am

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar tonyx33 » Jeu Mai 31, 2018 10:50 pm

pareil pour moi.
Tonyx le Barbare
1969-2969
Avatar de l’utilisateur
tonyx33
Chevalier
 
Messages: 105
Inscription: Ven Juil 03, 2015 11:15 am
Localisation: bordeaux

Re:

Messagepar Sir Amaury » Ven Juil 05, 2019 6:24 pm

Jean de Vienne a écrit:L'idée de tenir compte de la valeur des combattants n'est pas mauvaise en soi...c'est même plus logique...même si la longueur des armes devrait peser aussi...pour rappel la taille d'un hexagone est censée être de 2 m.

Après, je ne sais pas si nous ne sommes pas en train de nous donner des migraines pour rien et ce depuis longtemps...
la question qu'il faudrait se poser selon moi, c'est en dehors d'une fuite éperdue face à un risque d'encerclement rapide, existe-t-il des situations tactiques où un combattant aurait pris le risque de longer des ennemis en position d'attaquer ?
Sans être un historien médiéviste, ni un spécialiste du combat médiéval, j'en doute; mais il est assez probable que nous n'ayons pas de source pour répondre à cette question...
Si on admet qu'un hexagone mesure 2 mètres, l'espace compris entre deux combattants serait de 2 mètres, compte tenu de leurs armes respectives reste-t-il une place physique suffisante pour permettre un passage à un homme adulte ?
Encore une fois, il faut essayer d'être logique : si on peut envisager qu'un rugbyman tente une infiltration, un combattant le ferait-il face à d'autres hommes armés et si oui dans quel cas ?
A l'exception d'une tentative de fuite désespérée, je maintiens que cela ne colle pas...
Au risque d'être provoquant, je restreindrais l'usage de l'infiltration, voire l'interdirait tout simplement (et ce serait plus facile à gérer...lol)


Tenir compte de la Valeur des combattants qui infiltrent ? Mais bien évidement...
Je n'ai jamais bien compris la polémique autour de cette règle d'infiltration. Sans doute parce que je joue avec le système de combat tactique de "Croisades" (page 88 à 94), avec les point de vie, ce qui, au passage, résout bien des problèmes...
La règle est simple, de 1 à 4 la case est traversée sans encombre,
de 5 à 6 le personne subit 1d10+1d6 dégât s'il est sans armure ou 2d6 s'il est en armure. Alors, c'est sûr, un Sir Roger avec 66 point de vie va tenter quasiment sans souci, alors qu'un paysans Mathew avec 9 pv va y regarder à deux fois avant de faire le kéké...logique, en fait !
skype siramaury

Adoubé Chevalier de Bois le Roi, le 6 juin de l'an de grâce 2009
Avatar de l’utilisateur
Sir Amaury
Châtelain
 
Messages: 234
Inscription: Mer Juin 08, 2005 1:51 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Jeu Aoû 22, 2019 7:08 pm

Dans la dernière règle (celle d'Ager Sanguinis), cette phrase a disparue : (une seule attaque par ennemi et par phase). C'est oubli ou chaque personnage peut attaquer "en infiltration" plusieurs fois par phase ?
Merci.
masternono
Vilain
 
Messages: 18
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Lun Sep 02, 2019 3:11 pm

masternono a écrit:Dans la dernière règle (celle d'Ager Sanguinis), cette phrase a disparue : (une seule attaque par ennemi et par phase). C'est oubli ou chaque personnage peut attaquer "en infiltration" plusieurs fois par phase ?
Merci.


Bonne question ! J’avoue ne plus me souvenir si c’était voulu ou non. Les conséquences tactiques sont importantes, car dans le cas “Ager”, personne ne peut passer sans risque alors que dans les autres cas, la première tentative d’infiltratIon rend le défenseur inopérant pour la suite. Je penche plutôt pour une seule fois, car la séquence de tour n’est censée ne durer que quelques secondes.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 2647
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Sam Sep 07, 2019 1:14 pm

Ça correspond à ce qu'il y avait dans les anciennes règles. Et dans l'exemple sur la retraite et l'infiltration, une seule "attaque d'infiltration" est faite alors que le personnage fini sa retraite adjacent à un ennemi qui a déjà déclenché un test d'infiltration (trajet rouge). Et je suis d'accord, vu la durée de la séquence, une attaque suffit.
Merci et vivement la suite.
masternono
Vilain
 
Messages: 18
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Précédente

Retourner vers Règle d'infiltration

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités