Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secours !

Vu la quantité d'échanges passionnés sur ce sujet, cette règle a elle seule méritait un forum ;-)

Modérateurs: Joarloc'h, Vox populi, buxeria

Messagepar elrindell » Ven Jan 31, 2014 10:19 am

Je rejoins la position et les conclusions de jean de vienne. Je n'ai jamais su raccroché les règles d'infiltration à quelque chose de tangible, et ai toujours maintenu la zone de contrôle.
De plus les interminables débats autour du sujet m'ont conforté dans la position iconoclaste de la zone gluante.
Savez-vous pourquoi les insectes se précipitent sur les éclairages artificiels ?
Pour les éteindre et laisser vivre les Fées ...
Elrindell
Avatar de l’utilisateur
elrindell
Châtelain
 
Messages: 210
Inscription: Lun Juil 04, 2005 9:53 am

Messagepar Santino » Sam Fév 01, 2014 8:46 am

Laissez les gluants en dehors de ça, on n'a rien fait ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Santino
Empereur
 
Messages: 1566
Inscription: Mer Juin 22, 2005 10:50 pm
Localisation: Strasbourg

Messagepar Cruchot » Sam Fév 01, 2014 11:26 pm

Santino a écrit:Laissez les gluants en dehors de ça, on n'a rien fait ! :mrgreen:


Je savais bien que j'allais en faire sortir un de la cave mortderire
Etonnant! non ?
Avatar de l’utilisateur
Cruchot
Baron
 
Messages: 528
Inscription: Jeu Avr 26, 2007 7:09 pm
Localisation: France - Normandie-Juno Beach

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Jeu Déc 31, 2015 1:23 pm

Bonjour.

Selon la règle d'infiltration :
"Un personnage qui termine son mouvement sur une case adjacente à l'ennemi doit attaquer tous les ennemis
dans des cases adjacentes ou faire un test d'infiltration pour chaque ennemi qu'il ne souhaite pas combattre et qui n’est pas attaqué dans cette phase."
Ok mais qu'en est-il d'un personnage qui est adjacent à plusieurs ennemis au début de sa phase et qui ne se déplace pas ? S'il veut ataquer, doit-il tous les combattre ou peut-il choisir qui il combat ? Dans ce cas subit-il un test d'infiltration.
J'ai pas trouvé la réponse dans les échanges sur l'infiltration.
J'ai trouvé ça dans les règles de Guiscard : "Quand un personnage se trouve sur une case adjacente à plusieurs opposants, il peut choisir d'en combattre certains, tous ou aucun. S'il décide d'en attaquer plusieurs, il doit additionner leurs points de défense en un seul total qu'il soustrait ensuite à ses points d'attaque."
Mais dans Diex Aie, ce paragraphe a disparu.

Merci.
masternono
Vilain
 
Messages: 19
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Sam Jan 02, 2016 6:46 am

Une discussion sur l'infiltration, çà me manquait :?

Le dernier paragraphe que tu mentionnes a disparu de Diex Aïe car il était en contradiction avec les règles de combat (6.2) qui ne permettent pas le combat à 1 contre plusieurs.
Un personnage adjacent à plusieurs ennemis choisit donc qui il va attaquer et doit au préalable faire un test d'infiltration contre les autres ennemis adjacents.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 3114
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar masternono » Sam Jan 02, 2016 11:11 am

Ca parait logique mais à la fin du paragraphe 6.2 de Diex Aie il y a écrit : "Si plusieurs défenseurs sont attaqués par le même attaquant (ou groupe d'attaquants) et sont sur des terrains différents,
c'est le terrain le moins avantageux qui sera pris en compte pour le comparer à celui qu'occupe l'(es) attaquant(s)." Donc il semblerait que le combat à 1 contre plusieurs soit possible ?
masternono
Vilain
 
Messages: 19
Inscription: Dim Déc 14, 2014 1:19 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar Xaal » Sam Jan 02, 2016 9:12 pm

Pour relancer le débat, j'apporte un concept supplémentaire.

Si vous essayez de passer à coté d'un soldat en arme isolé, il est normal de faire un test d'infiltration, il peut vous frapper au passage.
Par contre si ce soldat est adjacent à l'un de vos amis, qui essaye de l'occire,vous pourrez surement passer à coté sans risque.

On pourrait limiter les tests aux cas où l'opposant à l'infiltration n'a pas d'adversaire en position de le frapper.
Xaal
Serf
 
Messages: 9
Inscription: Ven Nov 28, 2008 1:53 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Sam Jan 02, 2016 10:16 pm

N'est-ce pas ainsi que la règle est formulée ?
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 3114
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar Xaal » Sam Jan 02, 2016 11:11 pm

Il me semblait que c'était le cas quand on n'attaquait pas tous les ennemis au contact, mais je ne savais pas que c'était valable pour les tests pendant le mouvement.
Xaal
Serf
 
Messages: 9
Inscription: Ven Nov 28, 2008 1:53 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar elem » Mer Jan 06, 2016 11:31 pm

Ah que de bons souvenirs cette règle d'infiltration ! J'avais eu l'illumination et trouvé la solution il y a quelques années en rentrant chez moi jusqu'à ce que je crois une jolie femme avec un joli décolleté...
Bonne année à tous
Avatar de l’utilisateur
elem
Châtelain
 
Messages: 292
Inscription: Mer Sep 14, 2005 6:48 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar elem » Sam Juil 02, 2016 5:43 pm

Je me relance dans une partie après des années et je m'arrache les cheveux sur l'infiltration.
Si un combattant est en contact avec plusieurs ennemis au début du tour et ne bouge pas doit il faire un test d'infiltration s'il n'attaque pas ou s'il n'attaque qu'un seul adversaire ?
Avatar de l’utilisateur
elem
Châtelain
 
Messages: 292
Inscription: Mer Sep 14, 2005 6:48 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Dim Juil 03, 2016 1:35 pm

Tiens, çà me manquait ;-)
Reprenons donc à la base. Le problème est qu'il y a eu tellement de discussions à ce sujet que nous finissons par ne plus savoir quelle est la règle (moi y compris...).
Je suis donc reparti de la version 1.2 des règles de Guiscard qui est la plus aboutie (Janvier 2016).

Je lis :
"Quand un personnage traverse, au cours de son déplacement, une case adjacente à un ou plusieurs ennemis en position d'attaquer, le personnage concerné doit immédiatement subir un test d’infiltration (avant de poursuivre éventuellement sa progression)."
"Pendant la phase de combat, les avances et les reculs sont également des déplacements."
"La retraite (suite à un combat ou à un tir) est un cas particulier."


La conclusion est donc que seules les cartes traversées donnent lieu à test d'infiltration. Les situations statiques (comme celle que tu mentionnes) ne donnent pas lieu à ce test.
C'est la philosophie originelle des règles qui a été reprise, même s'il y a eu beaucoup de discussions sur le fait de savoir s'il est réaliste de laisser des personnages se regarder en chien de faience au début d'un tour. Cette variante a été abandonnée car elle conduisait à trop de cas spéciaux et de lancers de dé quand 2 lignes de combattants se font face.
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 3114
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar elem » Dim Juil 03, 2016 5:31 pm

La règle de l'infiltration vient encore de frapper et de mettre fin à la partie avec mon beau fils suite à un désaccord au cours du scénario 10 de Guiscard.
Quand un joueur vient au contact avec 2 ennemis et n'en attaque qu'un seul. S'il est blessé lors de l'infiltration par le personnage qu'il n'attaque pas. Peut-il tout de même combattre pour prêter son soutien à un autre combattant ? Je n'ai rien vu dans les règles empêchant le combattant blessé lors de l'infiltration de poursuivre son action.

Globalement, je préfère la règle de la Magna Carta qui favorise l'attaquant en n'imposant pas de test d'infiltration lorsqu'on termine son mouvement (même si moins réaliste mais avec laquelle j'ai mes habitudes) que la nouvelle plus en faveur du défenseur.
Avatar de l’utilisateur
elem
Châtelain
 
Messages: 292
Inscription: Mer Sep 14, 2005 6:48 pm

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar buxeria » Mer Juil 06, 2016 12:32 am

elem a écrit:Quand un joueur vient au contact avec 2 ennemis et n'en attaque qu'un seul. S'il est blessé lors de l'infiltration par le personnage qu'il n'attaque pas. Peut-il tout de même combattre pour prêter son soutien à un autre combattant ? Je n'ai rien vu dans les règles empêchant le combattant blessé lors de l'infiltration de poursuivre son action.

Globalement, je préfère la règle de la Magna Carta qui favorise l'attaquant en n'imposant pas de test d'infiltration lorsqu'on termine son mouvement (même si moins réaliste mais avec laquelle j'ai mes habitudes) que la nouvelle plus en faveur du défenseur.


La règle de Guiscard précise (comme dans la règle d'origine) que seules les cartes traversées donnent lieu à un test d'infiltration). Il ne doit donc pas y avoir de test quand il est au contact de 2 ennemis (case de fin de mouvement donc).
Passionné !
Avatar de l’utilisateur
buxeria
Empereur
 
Messages: 3114
Inscription: Lun Juin 06, 2005 10:56 pm
Localisation: Raleigh, NC, USA

Re: Guiscard relance la guerre de religion - Zorn, au secour

Messagepar elem » Dim Juil 10, 2016 1:59 pm

Merci Buxéria, c'est bien ce que j'avais compris. Mon ado non.
Avatar de l’utilisateur
elem
Châtelain
 
Messages: 292
Inscription: Mer Sep 14, 2005 6:48 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers Règle d'infiltration

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron